Les émotions motivent les décisions

Nous sommes tous parfaits à chaque stade de notre évolution. Les enfants sont parfaits dans ce qu'ils expérimentent. Les adultes sont eux-aussi parfaits dans ce processus constant d'évolution de leur être.

Les adultes oublient souvent ce processus de changement. Il s'ensuit alors ce que Robin Sharma appelle l'écart d'intégrité. Extrait de son ouvrage: Le Saint, le surfeur et la PDG: "Nous ne sommes pas intègres lorsque nous agissons d'une façon qui n'est pas conforme à notre véritable moi. (...) Plus grand est l'écart entre ce que vous êtes à l'intérieur, votre véritable moi, et l'image que vous projetez, votre moi social, plus vous vous sentirez malheureux dans la vie".

Dans ce face à face avec soi, l'homme est forcé de se reconnecter à lui-même, non plus uniquement à son mental tout puissant mais à son organisme entier: son corps, son coeur. Je cite Antonio Damasio: "Les émotions ne sont pas les sentiments, elles sont le reflet des sentiments." Les émotions nous aident à prendre les décisions, là où les arguments purement rationnels ne sont d'aucune utilité. A découvrir sans attendre: When Emotions Make Better Decisions, de Antonio Damasio.